Les toits en pierre

Maison du cochon

La maison du cochon : une des dernières maisons avec un toit en pierre (en lave).

Lave

Le mot « lave » vient du mot « levé » qui se prononçait en patois lave, terme utilisé par les tailleurs de pierre : il fallait en effet lever la pierre plate calcaire (« laver la pierre ») pour la fendre sur son épaisseur d’un adroit coup de burin et en faire des pierres de couverture. La charge pouvait atteindre 300kg/m2, ce qui explique les magnifiques charpentes en chêne sur toutes les maisons et les toitures à 45 degrés.

Le cochon
Petit toit en Pierre

Dans de rares maisons, les petits toits en pierre ont été préservés, comme ici dans la rue du Château.

A côté de chez Bob

Le nom vient d’un SDF, qui a logé pendant des années dans la maison à côté. Le nouveau propriétaire rénovera la maison et essayera de préserver le toit en pierre.

Et n’oublions pas la chapelle !